Perturbateurs endocriniens : la nécessité de renforcer les écologistes

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

Perturbateurs endocriniens :

un indicateur du faible poids de Nicolas Hulot au sein du gouvernement

qui montre la nécessité de renforcer celui des écologistes.

 

En cédant au poids du lobby des industriels de la chimie, le gouvernement français a rompu le front constitué depuis plusieurs années avec le Danemark et la Suède pour s'opposer à la définition laxiste élaborée par la Commission.

Par son vote au Conseil européen du 4 juillet, il a permis à ce texte d'obtenir une majorité qualifiée.

Cette bataille est perdue. Mais il y en aura d'autres pour préserver la santé de nos concitoyens. Tout d'abord au Parlement européen, qui peut encore repousser par un vote majoritaire la définition adoptée par les gouvernements.

Mais c'est la mobilisation de la société civile qui sera déterminante, au travers des associations.

Publié dans politique nationale, Europe

Commenter cet article