juin 2007 : le second tour des législatives

Publié le par Les Verts Hautes-Pyrénées

Les Verts des Hautes Pyrénées

BP 842

65 008 Tarbes cedex.


Tél 06 07 79 92 56.

lesverts65@orange.fr

 

Les Verts et le second tour des législatives du 17 juin

 

Le bureau départemental des Verts, réuni le 13 juin 2007, remercie tout d'abord les 2 664 électeurs haut-pyrénéens qui ont voté pour les candidats présentés par les Verts le 10 juin.

L’orientation sociale de la gauche est aussi la nôtre.


Mais beaucoup reste à faire pour obtenir au moins l'abandon des projets les plus contraires à un développement durable dans les Hautes-Pyrénées : infrastructures de transport surdimensionnées comme la TCP ou le passage de la RN 21 à 2X2 voies sur toute sa longueur, tourisme de luxe hyperconcentré dans l'espace et dans le temps, comme le projet d'Unité Touristique Nouvelle à Gavarnie, barrage-réservoir pour la poursuite de mono-productions agricoles de maïs à haut rendement et polluantes, comme le projet de l'Ousse, productions culturelles destructrices du patrimoine, comme le festival de Gavarnie dans sa version actuelle...

Tous ces combats, et d'autres (défense de la biodiversité : flore et faune sauvage), nous continuerons à les mener avec les associations concernées.

La Gauche, et la Gauche locale en particulier, n'a pas pris pleinement conscience que la fracture sociale du 21e siècle risque d'être, et de plus en plus, une fracture écologique. La préservation de notre environnement n'est pas un luxe de nantis, mais le combat de l'avenir pour la justice sociale.


Cependant, dans l'immédiat, une priorité s'impose à nous : empêcher une monopolisation des pouvoirs par un seul parti.

Un parti , l’UMP dont les orientations sont à l’opposé des nôtres : là où nous parions sur la solidarité, il joue sur l’individualisme ; là où nous misons sur l’ouverture aux autres peuples, il favorise la fermeture des frontières et le repli sur soi .


C'est pourquoi nous voterons, et nous appelons à voter le 17 juin, sans états d'âme, contre les candidats de l'UMP, et ceci dans la perspective de construction d'une majorité nouvelle qui prenne enfin au sérieux l'enjeu écologique.

Publié dans politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article