Elections européennes dans les Hautes-Pyrénées

Publié le par Les Verts Hautes-Pyrénées

Quelques résultats de l'élection du 7 juin dans les Hautes-Pyrénées :

Par rapport aux précédentes élections européennes de 2004 :

La liste Europe Ecologie recueille 10 223 voix contre 5 085 à la liste des Verts en 2004.

A Tarbes : 1 563 voix contre 732

A Bagnères de Bigorre : 473 voix contre 209

A Bénac : 28 voix contre 6

Dans un département où le vote de Gauche traditionnel constitue un verrou puissant à la présence écologiste, notre progression est un encouragement à la construction d'une force écologiste indépendante.


Elections au Parlement européen :

les défis d'Europe écologie

En votant de façon massive pour les listes « Europe écologie » une partie significative des électeurs a adressé 2 messages aux « grands partis » :

-Prenez l'urgence écologique plus au sérieux

-Prenez l'Europe plus au sérieux.

Notre première tâche (notre premier défi) sera de traduire cet appel en une force militante élargie et renouvelée. Les Verts vont devoir sortir de leur état groupusculaire et de leurs débats internes trop souvent incompréhensibles. Nous y travaillerons.

En s'abstenant de façon encore plus massive, d'autres électeurs ont joué avec le feu. Un droit aussi chèrement acquis, par des générations de militants qui ont risqué parfois leur vie ou leur liberté pour cela, ne peut être aussi légèrement négligé. Le message peut être compris (par ceux qui veulent décider sans nous et à notre place) comme : « Allez-y, ne vous gênez plus ! »

Un droit n'est jamais acquis : il se défend en l'exerçant. Et l'exercer demande des efforts : efforts pour s'informer, efforts pour comprendre les enjeux.

Nous avons, à « Europe écologie » , joué le jeu de l'information et de l'explication des enjeux, sans céder à la facilité et à la démagogie. Nous continuerons en ce sens : le mépris des électeurs c'est aussi de leur mentir délibérément en simplifiant à l'excès. Nous continuerons à nous y refuser : et c'est notre second défi.

Nous savons que nous pouvons compter sur nos nouveaux députés européens pour cela.

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article