Abattoir de Tarbes : non à la fermeture

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

 

Abattoir de Tarbes, la fermeture de trop !


Après la disparition des abattoirs de Pau en juillet 2012, de Castelnaudary en novembre, c’est maintenant sur celui de Tarbes que le groupe ARCADIE  fait planer la menace de fermeture. La stratégie de spécialisation des points d’abattage, de concentration et d’augmentation des transports du groupe est  destructurante pour nos territoires.

Dans les Hautes-Pyrénées, des producteurs en circuits-courts peinent à assurer leur abattage.  Le maintien de l’abattoir de Tarbes doit être garanti, dans l’intérêt des éleveurs locaux, des abatteurs, des bouchers et des consommateurs.

Plus généralement alors qu’en France 21 % des outils d’abattage ont disparu entre 2001 et 2010 (source France-Agrimer) et que « des déserts d'abattoirs » apparaissent, une politique de gestion de ce type d’équipement fait cruellement défaut. 

Dans nos régions à forte production animale, l’abattoir de proximité est un outil économique essentiel au maintien et au developpement des filières locales d’élevage-viande. Il répond à une demande grandissante de consommateurs qui recherchent des produits locaux en circuits courts. 

Dans une lettre ouverte au Ministre de l’Agriculture, au Ministre de l’Agroalimentaire et aux Présidents des Conseils Régionaux d’Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon, nous demandons la mise en place d’un schéma de cohérence inter-régional des points d’abattage où les besoins des territoires, des éleveurs jusqu’aux consommateurs soient pleinement pris en compte. 

José Bové, Vice-Président de la Commission de l'Agriculture du Parlement Européen, 
François Calvet, Conseiller Régional de Midi-Pyrénées
Bernard Péré, Conseiller Régional Aquitaine
Stéphane Linou, Conseiller Général de l'Aude

Elus Europe Ecologie Les Verts

 

Dans ce cadre, nous demanderons au Maire de Tarbes de s'engager pour un maintien de l'abattoir faisant respecter intégralement ses engagements au groupe Arcadie, et faisant appel à tous les partenaires concernés, publics et privés, pour une solution durable.

Publié dans Tarbes

Commenter cet article