Demandeurs d'asile : rassemblement mercredi 26 juin à Tarbes

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

 

L'urgence : la question du logement :

Pour mémoire, rappelons la disparition au 30 juin 2008 du dispositif d’Accueil d’Urgence des Demandeurs d’Asile (AUDA) qui avait pour but de faciliter les démarches des nouveaux arrivants. Depuis, c'est une association non subventionnée pour cela, la Cimade, qui, grâce à ses bénévoles, accueille les demandeurs primo-arrivants. Elle tient permanence à Tarbes les lundi et jeudi après-midi au 14 rue Saint-Vincent (au fond de la cour à droite), dans un local prêté par la paroisse Saint-Jean.

Depuis la rentrée 2012, le nombre d'arrivants a augmenté en raison de la saturation des structures d'accueil dans les « grands départements » comme la Haute-Garonne. Le logement de ces personnes, souvent des familles avec enfants, n'est plus assuré même dans les structures pour sdf (115) ; la mise en place en urgence de nouvelles structures (20 places au FJT et 20 nouvelles places en cours de finalisation) pour remplacer les logements en hôtel qui palliaient jusque-là à ces insuffisances ne répond pas aux besoins (ces structures sont en effet partagées avec d'autres : département 31, autres bénéficiaires de l'hébergement d'urgence). D'où les situations de familles à la rue qui se multiplient, comme récemment celle rapportée par « La Semaine des Pyrénées » dans son édition du 6 juin.

Bien évidemment, la solidarité communautaire, spontanée ou militante vient toujours, jusqu'à présent, apporter une solution le plus souvent bancale (changements fréquents de lieu, séparation des familles), qui sert de prétexte à la préfecture pour réfuter devant la Justice administrative sa faute (2 procès sur 3 ont ainsi été perdus par la Cimade).

Cette situation insupportable a amené les organisations du Réseau Education Sans Frontière (RESF) dont EELV 65, réunies en Etats généraux le samedi 8 juin, à appeler à un rassemblement pique-nique le mercredi 26 juin à partir de 18h devant la préfecture de Tarbes pour exiger le respect du droit au logement des familles de demandeurs d'asile.

 

Publié dans département

Commenter cet article