L'interview de Marie-Laure BONDON à Pic-FM et son résumé dans la presse locale "

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

 

Au vu de l'article publié dans la NR du 30-5 , je tiens à préciser ou rectifier certains éléments : Donc voici l'essentiel , le plus fidèlement transcrit possible , de ce que j 'ai dit pendant l'émission de PIC FM dont l'article est censé rendre compte .

 

Il m 'a été posé des questions sur :" l 'hôpital , tarbes , lourdes ? " public , privé ?

Ma réponse : nous soutenons l'hôpital de proximité , et l'hôpital public. Il est nécessaire que celui ci dispose de moyens pour pouvoir fonctionner ; et cela demande notamment une révision de la tarification à l 'acte , dont l'intention première était peut-être bonne (coller à la réalité des coûts), mais a eu des effets pervers . Les accords avec le privé, compte tenu de la démographie médicale (manque de spécialistes dans certains domaines) sont envisageables sous réserves de conditions et de contrôle des conventions passées .L 'intérêt général devant être l'affaire de tous .

 

 

Les transports ? N 'est -il pas nécessaire de faire des compromis ? 

Réponse : il n 'est peut-être pas utile de goudronner tout le département , mais d'envisager d' autres pratiques de déplacement ( j 'ai donné un exemple personnel ) . J 'ai précisé qu'il s'agissait de réduire les nécessités de déplacement en développant les circuits courts , les services de proximité : notamment écoles et crèches , ainsi que les commerces de proximité ; 

Il est indispensable , dans tout projet de prendre en compte l 'aspect économique , social et  systématiquement  l 'impact écologique .

 

Questions sur l 'éducation .

réponse : tout le monde est en souffrance ; 30 % des enseignants souhaitent changer de métier ; éléves et parents sont en difficulté . 

Question : 

les parents font-ils leur travail de parents

Réponse :

La grande majorité des parents fait de son mieux  mais ils sont  débordés par des facteurs qui viennent du système dans lequel nous vivons . Il ne suffit pas d'augmenter le nombre de postes ( ce qui est bien ) , mais il faudrait lancer un débat , associant enseignants , parents , etc... sur l'éducation Nationale ; et privilégier coopération et valorisation des talents de chacun plutôt que la compétition et la concurrence .

Question : regrettez vous l 'émission Ushaîa ?

Oui , c 'était une belle émission

Question : je reformule ma question :

regrettez vous l'absence de Nicolas Hulot

Réponse , oui , je pense qu'il est un écologiste sincère , et j 'ai voté pour lui aux primaires .

Question : est il difficile d 'être écologiste ?

Oui , il y a une crise et l 'écologie est conçue comme périphérique , alors que tout cela est lié . Les journalistes et la presse locale aurait d 'ailleurs un rôle d'information à jouer . Je n'aime pas que l'on parle d'environnement ,quand on dit cela , c 'est comme si c 'était extérieur à nous ...l'air que je respire , c 'est moi , l'eau que je bois , c 'est moi .

Question : l'ours ?

Réponse

L 'intégration de l'ours fait partie de la défense de la biodiversité . Je comprends les réactions des éleveurs à sa présence , mais les pyrénéens ont vécu avec lui et doivent réapprendre à le faire . Il y a en Espagne une autre position face à l'ours : tourisme de l'ours  par exemple .

Question : 30 secondes pour nous dire pourquoi voter pour vous  

Réponse :

Il y a une intention de transition écologique affichée par le nouveau gouvernement, il faut un relais dans le département . EELV est  indispensable  dans ce domaine : la preuve -je vais donner un petit coup de patte (pas de patte d'ours !) aux autres candidats -  je n'ai pas vu dans leurs programmes un seul mot sur l'écologie ! (fin)

 

Marie-Laure BONDON, candidate EELV dans la 2e circonscription des Hautes-Pyrénées.

Publié dans département

Commenter cet article