Rejoignez notre coopérative politique

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

 

Rejoignez notre coopérative politique

 

Vendredi 13 mai, les adhérents et coopérateurs d'EELV 65 se sont rencontrés à Aureilhan.

Nous sommes à présent 26 adhérents et 12 coopérateurs, dont la majorité n'étaient pas adhérents de l'ancien parti des Verts. 14 ont participé à cette première rencontre, 10 se sont excusés pour diverses raisons d'empêchement personnel.

 

Alors qu'une participante se félicitait que nous soyons la seule formation politique à avoir innové en lançant ce statut nouveau de coopérateur permettant d'associer davantage de citoyens à l'élaboration des projets politiques, une autre lui a répondu : « Mais qui le sait ? »

 

L'objet de cette première lettre est donc de présenter cette nouvelle opportunité de participation à la vie politique.

 

Les enjeux

 

Les bientôt 7 milliards d'humains poursuivent allègrement la destruction de l'environnement et des ressources de notre planète (envoi de gaz à effet de serre qui renforcent le dérèglement climatique, fuite en avant irresponsable dans la consommation d'énergie fossile en voie d'épuisement ou le recours au nucléaire, chute dramatique de la biodiversité, menaces sur la santé par l'emploi de composant chimiques, d'ondes électromagnétiques ou d'OGM, de nanoparticules, aux effets non évalués au préalable,etc.)

La mondialisation financière non régulée menace de nombreux emplois et fait exploser les inégalités. L'accélération de la circulation de l'information, le bouleversement subi des modes de vie créent plus de perplexité que d'espoir.

Face à ces constats, l'inquiétude des citoyens grandit.

 

Des politiques hors du coup

 

Or, les partis politiques de tout bord sont incapables de prendre pleinement la mesure de tous ces défis.


Les candidats potentiels à la présidence de la République pour 2012 adoptent tous la même posture du « sauveur suprême » : Faîtes-moi entièrement confiance, et je règlerai tous vos problèmes !

Ni Sarkozy, ni DSK, ni Hollande, ni Royal, ni Mélenchon, ni Le Pen ne tiennent un discours d'adulte s'adressant à des adultes, mais celui de père ou mère de substitution s'adressant à des enfants. C'est « yaka, faut qu'on » à tous les étages !


Seuls les écologistes acceptent de prendre en compte la complexité des problèmes à résoudre en faisant appel à l'intelligence et la mobilisation citoyennes.


Sans manichéisme : il n'est pas vrai qu'il suffirait de neutraliser quelques responsables de tous nos malheurs (au choix : les grandes multinationales; les immigrés; l'Europe libérale) pour que tout aille mieux.


Sans masochisme : il n'est pas davantage vrai que c'est le seul changement personnel de chacun qui suffira à rendre notre vie plus vivable.


En réalité, il faut allier les deux : pression sur des grands responsables bien identifiés (et il faut bien savoir les identifier : les banques et les multinationales, les grands media sont bien des cibles pertinentes, le fonctionnement actuel de l'Union Européenne et des grandes institutions internationales est à surveiller et à modifier), et aussi modification de nos modes de vie et de consommation.

 

Inventer une politique de civilisation

 

Vous avez commencé à vous poser toutes ces questions. Vous avez commencé à remettre en cause le mode de vie consumériste et agité qui nous est imposé par la publicité. Vous souhaitez que ces remises en cause soient portées et relayées par les élus. Vous avez donc toute votre place dans la coopérative Europe Ecologie Les Verts.

 

Devenir coopérateur

 

Nous ne souhaitons pas devenir (ou rester ?) une secte pour initiés : nous avons donc décidé localement (et nous souhaitons que ce mode de fonctionnement soit adopté partout dans notre mouvement) de ne pas faire de distinction rigide entre adhérents du parti EELV (qui participent à des congrès et élisent un organigramme complexe de dirigeants sur la base de motions d'orientation, comme tous les partis traditionnels) et coopérateurs (qui s'inscrivent simplement comme contributeurs volontaires à l'élaboration des propositions du parti sur le ou les thèmes qui les intéressent).

 

Calendrier : les initiatives locales soutenues par EELV 65

 

Jeudi 19 mai : à Tarbes « Sortir du nucléaire » organise une conférence-débat avec Stéphane LHOMME à 20h30 Bourse du Travail

à Ordizan « Terra ma terre » organise la projection du film de Christopher Nick « Le temps de cerveau disponible » à 20h30 à la Salle des Fêtes, en conclusion de l'opération « 10 jours sans écran »

 

Samedi 21 mai : à Tarbes la Convergence pour le Service Public organise le 2e forum du service public à 14h30 à la Bourse du Travail

 

Mercredi 25 mai : à Tarbes RESF(Réseau Education Sans Frontière) appelle à un rassemblement à 17h30 place de la Mairie dans le cadre de la journée nationale « D'ailleurs nous sommes d'ici » en soutien aux demandeurs d'asile.

 

IéS (Initiatives pour une économie Solidaire) et l'ACE (Asso du Commerce Equitable) accueillent Ethiquable etO2E, deux entreprises solidaires à l'Hôtel Brauhauban de 18 à 19h.

 

...Et EELV 65 organise son AG locale de 18h à 20h à la Ferme Fould !

Publié dans vie d'EELV

Commenter cet article