Usine de méthanisation à Bordères : non à l'instrumentalisation électorale

Publié le par Europe Ecologie-Les Verts Hautes-Pyrénées

 

Usine de méthanisation de Bordères :

Stop à la désinformation et à la démagogie électorale !

 

Cette future unité de traitement et de valorisation de nos déchets ménagers suscite les rumeurs les plus folles et les plus infondées.

Pour ceux qui se donnent la peine de s'informer un peu sérieusement sur le sujet, il n'y a pas matière à s'affoler.

Tout d'abord : pas de risque d'explosion ! Il s'agit de transformer une bonne part de nos poubelles en compost et en gaz méthane qui sera directement injecté dans le réseau GDF.

Les risques de nuisance pour les riverains seront fortement minimisés par les précautions prises par le SMTD : marché public avec un seul opérateur, conception de l'installation tenant compte de précédents fâcheux comme celui de Montpellier. Contrairement à Montpellier, l'UTV ne sera pas en plein tissu urbain : la plus proche habitation sera à 240 m de la clôture. 9 mois sont prévus pour la montée en charge de l'installation.

A terme, le trafic de camions serait de un peu moins de 30 par jour en entrées et 12 par jour en sortie hors les dimanches.

Enfin, cette installation est une alternative à l'enfouissement des ordures brutes qui avait empoisonné la vie des riverains des anciennes décharges de Capvern et de Lourdes, et continue de peser sur celle des riverains de Bénac.

Cette installation est nécessaire pour notre département. Elle marque une gestion un peu plus responsable de nos déchets ménagers. Elle se fera quoi qu'il arrive, et quel que soit le vainqueur des prochaines élections, soyez-en persuadés !

Publié dans département

Commenter cet article