Le 19 mars 2009 : pour une solution européenne à la crise

Publié le par Les Verts Hautes-Pyrénées

 

SORTIR DE LA CRISE :
UN    BRUXELLES DE L'EMPLOI

AUTOUR DE LA CONVERSION

ÉCOLOGIQUE DE L’ÉCONOMIE

1Des contrats européens

de conversion écologique

par grands secteurs productifs

Du secteur sinistré de l’automobile à celui de l’agriculture, de la machine-outil au bâtiment ou à la chimie, nous ne protégerons pas les travailleurs s’il n’y a pas conversion des activités. La sidérurgie dans les années quatre-vingt a montré que faute de prévoyance, nous avons perdu la bataille de l’emploi. Les milliards de francs de l’époque n’ont fait que reculer l’échéance. Nous ne voulons pas de cet avenir-là. Il faut réorienter toute l’économie vers un autre mode de production, un autre système de transport, un autre aménagement du territoire, une autre agriculture.

C'est possible dès maintenant !

2 Dix millions d’emplois

verts” créés dans

les cinq prochaines années

En Europe, des millions d’emplois qualifiés, durables et non délocalisables – au moins 500000 en France à court terme – peuvent être créés grâce aux filières écologiques et solidaires. Les énergies renouvelables, l’agriculture paysanne et biologique, la maîtrise de l’énergie, l’écoconstruction, les transports, la réparation, l'artisanat, le recyclage, les services à la personne, la protection des écosystèmes et de l'environnement.

C'est possible dès maintenant !

3 Une directive européenne

sur la réduction du temps

de travail : travailler tous

pour vivre mieux

Partager le travail plutôt que de multiplier les heures supplémentaires ou les emplois précaires: la crise remet à l’ordre du jour l'objectif de réduction du temps de travail en Europe. C’est à la fois un gisement d’emplois considérable et une manière d'harmoniser par le haut les politiques sociales européennes.

C'est possible dès maintenant !


Il ne suffit pas de dire qu’il faut interdire les
licenciements.

Il ne suffit pas de financer les pertes des banques.

Il ne suffit pas de promettre que tout recommencera comme avant…


Il faut construire tous ensemble un plan européen global face à la crise.

PpppPPUn Bruxelles de l'emploi sera la première étape.U

europe-ecologie.frnLL Rassemblement de citoyennes et de citoyens, d’élus et José Bové, Hélène Flaut re, Har r y Dur imel , Eva Jol y , Da

Publié dans Europe

Commenter cet article