L'actualité des députés européens

Publié le par Les Verts Hautes-Pyrénées

l'actualité des eurodéputés Europe écologie
29-5-2010
----------------------------------------



De bonnes et de mauvaises nouvelles ont ponctué la dernière session
plénière au Parlement européen de Strasbourg.


Les réjouissances d'abord :


La Commission européenne semble favorable à l'idée de relever l'objectif en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre en Europe, soit un objectif de réduction de 30% à l'horizon 2020 - ce que soutient depuis toujours le groupe des Verts/ALE et Europe écologie, et ce que recommandait la résolution du parlement européen avant Copenhague ! La balle est désormais dans le camp des chefs d'Etats et de gouvernements du Conseil européen qui doivent se réunir mi juin sur le sujet. Les gouvernements français, allemands et italiens ont les pieds sur le frein. Les lobbies patronaux (Business Europe, l'équivalent européen du Medef, et Euralectric, qui regroupe les principaux énergéticiens) sont à l'oeuvre. La pression est maximale pourque l'Europe renonce à son volontarisme climatique.
En matière de fonds spéculatifs, les gouvernements ne devront pas faire
marche arrière non plus ! Le Parlement européen vient de voter un texte
encourageant afin de contrôler les fameux 'hedge funds'.
Il a aussi mis son feu rouge à la malbouffe : les parlementaires
européens ont opposé leur veto à l'autorisation d'utiliser de la
« colle à viande » dans la fabrication de charcuterie.


Les déceptions :


Le projet de commission d'enquêtes parlementaire sur la
gestion de la grippe A
en Europe ne verra finalement pas le
jour... L'initiative de Michèle Rivasi n'a pas été soutenue par la
Conférence des présidents de groupe, alors que de nombreux
députés avaient donné leur accord.

Enfin, à l'issue d'une intense bataille politique, la droite
européenne a finalement fait échouer le vote sur la stratégie de l'UE
pour 2020
sur une résolution présentée par Les Verts européens et le
groupe socialiste (soutenu par la gauche communiste). Grâce à l'appui
des libéraux, le groupe conservateur du PPE, incapable de présenter un
texte en raison de divergences profondes en son sein sur l'idée de
régulation, a fait voter un renvoi à la prochaine session de juin du vote
sur une résolution sur la stratégie 2020. A cette session les Verts
européens et les socialistes représenteront leur texte qui reprend
l'essentiel de la stratégie New Green deal.


Pour en savoir plus, connectez-vous sur le site Europeecologie.eu
(http://europeecologie.eu/)

Publié dans Europe

Commenter cet article